« À l’opposé des promesses de 2012, François Hollande et sa majorité gouvernementale ont choisi de privilégier la finance, au détriment de l’emploi et des services publics. Comme beaucoup, je suis inquiète de voir que tout cela entraîne la montée des haines et des divisions. Face aux dangers de la droite et de l’extrême droite, unissons-nous !

Je veux faire entendre les colères et les espoirs de toutes celles et tous ceux qui veulent une politique de gauche courageuse et offensive. Je mets ma candidature à votre disposition, pour élaborer ensemble les propositions à porter demain à l’Assemblée nationale. »

Yasmine Boudjenah

Actualités

article
img_1441
Commémoration du massacre de Charonne
IMG_4525